Amitachi, forum consacré à la filière LEA Anglais-Japonais d'Orléans, permet de rassembler informations, expériences, et de partager l'ambiance si particulière à cette filière.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Oé, et après ?

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Jem

avatar

Nombre de messages : 703
Age : 32
Localisation : Erreur : L'utilisateur actuel n'est situé sur aucune carte connue
Date d'inscription : 28/02/2008

Feuille de personnage
Prénom:
Points de vie:
50/50  (50/50)
C'est ça ton niveau ?!:

MessageSujet: Oé, et après ?   Mer 14 Jan - 18:16

Et finalement, en 5ème en collège, on récupérait les brochures OSEP "Après la 3ème..." pour choisir nos lycées et filières.
Mais pour la fac, a pas tout ça !
Faut s'y prendre tout seul, comme des grands. C'est injuste ? oui, peut être, mais vu qu'on a tous 20-22 ans, en moyenne, on va pas tout nous mâcher.

Tout ça pour dire, vous avez des idées pour votre futur parcours post-licence ?
Études, carrière, adresse d'agence ANPE ?
Allez y faites partager vos bons plans, raclures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis.

avatar

Nombre de messages : 1305
Age : 60
Localisation : Bah dans ton cul
Date d'inscription : 29/02/2008

MessageSujet: Re: Oé, et après ?   Mer 14 Jan - 19:17

Et le PPPE de première année c'est pour les chiens ?

Ah on me souffle dans l'oreillette que oui.

D'ailleurs le PPPE a été créé pour palier à un méga fail au niveau de l'aide à l'orientation des élèves de collège et lycée. Sauf que bon. On sait où on en est deux ans après (ou justement : non.)

Voici d'ailleurs la conclusion de mon rapport back then.

Citation :
Conclusion.

La recherche a, je pense, porté ses fruits : nous savons maintenant bel et bien ce que sont les professions de traducteur et d’interprète et la voie à suivre pour les exercer. Peu de questions sans réponses subsistent, je pense que c’est un point très positif.
Sortant maintenant de la logique coopérative du groupe, cette conclusion sera personnelle. Ce projet personnel et professionnel de l’étudiant a été une expérience singulière. D’abord, j’ai plus vécu ces recherches comme des recherches pour un exposé sur le métier de traducteur que des recherches qui m’auraient permis de constituer un projet d’avenir. Ce PPPE m’a permis justement de m’interroger sur mon avenir ; j’ai vu une nouvelle fois la réalité en face, je n’ai aucun projet professionnel.

Le PPPE se donne pour premier objectif de nous « aider à définir et/ou à préciser un projet en termes de vie professionnelle ». Le PPPE est donc une « aide » à la quête d’un projet professionnel, et je subodore qu’il a effectivement rempli son rôle pour les étudiants qui avaient déjà en tête un projet défini. Cependant, je doute par sa forme et son système qu’il favorise la quête d’un projet professionnel précis par l’étudiant : le PPPE, à mon humble avis, est organisé autour de l’idée que l’étudiant a une idée, même vague, de ce qu’il voudrait faire plus tard. D’où, au départ, l’obligation absolue de choisir des thèmes comme le commerce, la traduction, etc. « Absolue » car les groupes de travaux sont construits autour de ces thèmes. L’étudiant ne sachant pas quelle direction prendre sera comme exclu de l’organisation sur le papier. Qu’en est-il dans la réalité ? Je ne sais pas, je n’ai pas vu d’étudiant dans ce cas précis, ou en tout cas dans ce cas mais ne prenant pas de thème au hasard, comme moi. Que se serait-il passé pour cet étudiant ?

Ce dossier et le PPPE m’amènent à élargir sur le sujet de l’orientation. Bien qu’étant loin d’être un expert sur le dossier, je me permets d’apporter un avis : la plupart de mes amis dans ma classe de LEA Anglais Japonais n’ont pas une idée claire de ce qu’ils veulent faire plus tard, et la majorité de ceux-ci ne savent pas du tout quoi faire. Pourtant, étant maintenant à la fac, nous sommes spécialisés voire « ultra-spécialisés » : nos études peuvent se résumer à l’étude approfondie d’une portion infime du programme d’un écolier français – programme le plus large possible. Je suppose qu’il nous sera donc de plus en plus difficile de définir un projet professionnel, en ce que nous sommes déjà lancé à toute allure sur des rails bien particuliers. C’est à cela que le PPPE tente de répondre. Pour moi, c’est un échec.

L’on peut reprocher à tort ou à raison à l’étudiant indécis de n’avoir jamais su trouver sa voie. Si à raison, c’est dans une certaine mesure : de mon expérience, mes entrevues avec les conseillers d’orientation de collège – deux collèges différents – se sont soldées par des échecs. On me conseillait vaguement dans un cas à renforcer mes acquis en me mettant sous les yeux de brèves descriptions de métiers n’ayant aucun rapport entre eux, dans l’autre cas j’assistais à de la propagande pro armée française, chose que j’ignorais à l’époque. Par là, je ne blâme pas en particulier le métier de conseiller d’éducation, je blâme un système éducatif ne favorisant pas la quête de soi, dans un sens large.

La kaite de soa c toute ma kulture.

_________________
(USER WAS BANNED FOR THIS POST)


Dernière édition par Louis. le Mer 14 Jan - 19:38, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis.

avatar

Nombre de messages : 1305
Age : 60
Localisation : Bah dans ton cul
Date d'inscription : 29/02/2008

MessageSujet: Re: Oé, et après ?   Mer 14 Jan - 19:18

in b4 tl;dr.

Après niveau projet professionnel je suis pas au point mort non plus mais d'une, c'est récent, et de deux, ça m'est tombé dessus comme ça, pouf, et pas suite à je ne sais quel entretien avec un quelconque conseiller do mé dos.


Alors mes amis, en vérité je vous le dis, une fois au pouvoir, car tel est ma voie, je supprimerai le métier de conseiller d'éducation et embraserai mille bûchers à travers la France pour annihiler cette espèce pour de bon.

_________________
(USER WAS BANNED FOR THIS POST)


Dernière édition par Louis. le Mer 14 Jan - 19:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seki Yukio

avatar

Nombre de messages : 1823
Age : 97
Localisation : yasukuni
Date d'inscription : 03/04/2008

MessageSujet: Re: Oé, et après ?   Mer 14 Jan - 19:41

après la license je pense faire un 1° année ça me réussit bien
je passe en 2° année un quart du temps yeah!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axel

avatar

Nombre de messages : 189
Age : 31
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 02/10/2008

MessageSujet: Re: Oé, et après ?   Mer 14 Jan - 20:09

Nan mon pauvre louis, n'oublions pas que sans les conseillers d'orientation nous n'auriont pas de fous qui regardent les oeufs dans les superettes américaines...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ainsel

avatar

Nombre de messages : 457
Age : 30
Localisation : Pays des Merveilles
Date d'inscription : 28/02/2008

MessageSujet: Re: Oé, et après ?   Mer 14 Jan - 20:42

moi je pars au japon, je reviens pas et je me marie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seki Yukio

avatar

Nombre de messages : 1823
Age : 97
Localisation : yasukuni
Date d'inscription : 03/04/2008

MessageSujet: Re: Oé, et après ?   Mer 14 Jan - 20:45

et moi après je m'augustin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jem

avatar

Nombre de messages : 703
Age : 32
Localisation : Erreur : L'utilisateur actuel n'est situé sur aucune carte connue
Date d'inscription : 28/02/2008

Feuille de personnage
Prénom:
Points de vie:
50/50  (50/50)
C'est ça ton niveau ?!:

MessageSujet: Re: Oé, et après ?   Mer 14 Jan - 21:13

Louis. a écrit:
tl;dr

Tu m'ôtes l'acronyme de sous les doigts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jem

avatar

Nombre de messages : 703
Age : 32
Localisation : Erreur : L'utilisateur actuel n'est situé sur aucune carte connue
Date d'inscription : 28/02/2008

Feuille de personnage
Prénom:
Points de vie:
50/50  (50/50)
C'est ça ton niveau ?!:

MessageSujet: Re: Oé, et après ?   Mer 14 Jan - 21:29

Pour ma part, j'opte pour une carrière de journaleux.
Finir gratte papier alcoolique pour une feuille de chou, ça a un certain charme, je dois avouer.
Je pourrai marcher dans la rue, avec des cheveux sales, un grand imper délavé, et une chemise de plusieurs jours en grommelant des injures contre l'État, et vivre des inepties que je profèrerai à une ribambelle d'intellectuels à la petite sauvette désireux de se donner un genre.
Et si on me casse trop les couilles, et que les huissiers veulent me prendre autre chose que ma liberté de penser, je pourrais toujours filer deux-trois cours en tant qu'intervenant extérieur à la fac d'Orléans, pour mes LEA soumis.


Sinon, pour revenir au point soulevé par Mario Sanchez, bien qu'ayant un profond désir de massacrer les rotules* de tous les conseillers d'orientations de la France, je ne pense pas qu'ils soient totalement à blâmer.
Le principal ennemi de l'élève n'ayant que l'embarras du choix, reste bel et bien le gouvernement et sa politique d'éducation. Maximiser les chances, encourager à la réussite scolaire, l'évaluation continue, c'est bien.
Privilégié des voies adaptées à chacun plutôt qu'un maximum de possibilités, donner un visage, une personnalité à l'éducation, c'est mieux.
Sans rire, combien de potes avez-vous eu, dans votre scolarité, qui ne branlaient rien à l'école, étaient en échec scolaire, qui après avoir quitter l'éducation générale, pour rejoindre une éducation plus en rapport avec les centres d'intérêt du-dit élèves (je parle ici de CAP, et tout ces bondieuseries d'enseignements techniques) devenir des simili-premiers de la classe ?
Rassurez -vous, si aucuns visage ne vous vient à l'esprit, par chez moi, il y en a à revendre.
Sincèrement, je n'envie pas une de mes connaissances, poussée par ses parents (et son éducation) à l'excellence scolaire, le plus haut possible dans une voie qu'elle déteste. Et, à juste titre, m'estime plus heureux,élève moyen qui suit un chemin qui lui plaît, avec sa voie de débouchée choisie.

Je tiens ce discours aujourd'hui, espérons que je tiendrais le même après avoir effectuer mon stage en entreprise, à fortiori si je suis pris dans une rédaction de journal, comme je le souhaite.


Dernière édition par Jem le Mer 14 Jan - 21:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nate

avatar

Nombre de messages : 39
Age : 30
Date d'inscription : 30/09/2008

MessageSujet: Re: Oé, et après ?   Mer 14 Jan - 21:30

Seki Yukio a écrit:
et moi après je m'augustin...

Ooohh la blague augustin.... choqué
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jem

avatar

Nombre de messages : 703
Age : 32
Localisation : Erreur : L'utilisateur actuel n'est situé sur aucune carte connue
Date d'inscription : 28/02/2008

Feuille de personnage
Prénom:
Points de vie:
50/50  (50/50)
C'est ça ton niveau ?!:

MessageSujet: Re: Oé, et après ?   Mer 14 Jan - 21:30

*A coup de barre à mine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seki Yukio

avatar

Nombre de messages : 1823
Age : 97
Localisation : yasukuni
Date d'inscription : 03/04/2008

MessageSujet: Re: Oé, et après ?   Mer 14 Jan - 21:37

j'ai eu peur un instant qu'elle passe inaperçue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seki Yukio

avatar

Nombre de messages : 1823
Age : 97
Localisation : yasukuni
Date d'inscription : 03/04/2008

MessageSujet: Re: Oé, et après ?   Mer 14 Jan - 21:38

jerem je t'annonce que tu es en bonne voie pour devenir journaliste


Dernière édition par Seki Yukio le Jeu 15 Jan - 1:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jem

avatar

Nombre de messages : 703
Age : 32
Localisation : Erreur : L'utilisateur actuel n'est situé sur aucune carte connue
Date d'inscription : 28/02/2008

Feuille de personnage
Prénom:
Points de vie:
50/50  (50/50)
C'est ça ton niveau ?!:

MessageSujet: Re: Oé, et après ?   Mer 14 Jan - 21:47

Youhou !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis.

avatar

Nombre de messages : 1305
Age : 60
Localisation : Bah dans ton cul
Date d'inscription : 29/02/2008

MessageSujet: Re: Oé, et après ?   Mer 14 Jan - 21:52

Bon justement au lieu d'aller taffer pour des connards Jerem, prends donc ma main que nous fassions notre propre journal.

Et par notre propre journal, j'entends notre sale journal.

_________________
(USER WAS BANNED FOR THIS POST)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Oé, et après ?   Mer 14 Jan - 22:13

Je sais pas.. je verrai ça en revenant du Japon lol
Revenir en haut Aller en bas
Louis.

avatar

Nombre de messages : 1305
Age : 60
Localisation : Bah dans ton cul
Date d'inscription : 29/02/2008

MessageSujet: Re: Oé, et après ?   Jeu 15 Jan - 2:09

Axel a écrit:
Nan mon pauvre louis, n'oublions pas que sans les conseillers d'orientation nous n'auriont pas de fous qui regardent les oeufs dans les superettes américaines...
Pas faux.

_________________
(USER WAS BANNED FOR THIS POST)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axel

avatar

Nombre de messages : 189
Age : 31
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 02/10/2008

MessageSujet: Re: Oé, et après ?   Jeu 15 Jan - 9:58

ET Oé mec !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yohann

avatar

Nombre de messages : 1256
Age : 42
Localisation : L'île aux enfants,parke n'aime bien les nenfants.
Date d'inscription : 06/03/2008

Feuille de personnage
Prénom: giselle
Points de vie:
50/50  (50/50)
C'est ça ton niveau ?!: 1

MessageSujet: Re: Oé, et après ?   Ven 16 Jan - 2:55

j'avais pensé ouvrir un bordel dans ma cave avec des étudiantes de moins de 12 ans.
Sinon j'ai pas plus d'idée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seki Yukio

avatar

Nombre de messages : 1823
Age : 97
Localisation : yasukuni
Date d'inscription : 03/04/2008

MessageSujet: Re: Oé, et après ?   Ven 16 Jan - 5:01

tu m'embauches?
j'ai un peu plus de 12 ans mais avec un peu de maquillage je pense que je pourrais faire illusion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yohann

avatar

Nombre de messages : 1256
Age : 42
Localisation : L'île aux enfants,parke n'aime bien les nenfants.
Date d'inscription : 06/03/2008

Feuille de personnage
Prénom: giselle
Points de vie:
50/50  (50/50)
C'est ça ton niveau ?!: 1

MessageSujet: Re: Oé, et après ?   Ven 16 Jan - 16:41

tu transmets divinement bien la volonté de ton prêtre je trouve augustin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seki Yukio

avatar

Nombre de messages : 1823
Age : 97
Localisation : yasukuni
Date d'inscription : 03/04/2008

MessageSujet: Re: Oé, et après ?   Ven 16 Jan - 18:18

pas compris
sinon c''est oui?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saiko-chan

avatar

Nombre de messages : 177
Age : 32
Localisation : Orléans//95
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Oé, et après ?   Sam 31 Jan - 1:35

C'est bien pour ça que j'ai laissé tomber.

Si vous allez au Japon et que vous trouvez un job là bas, j'vous dirais "super!" mais si tel n'est pas le cas, que ferez-vous à votre retour, c'est bien ça la question.
Un master???

Le problème c'est que vous pouvez pas vous arrêter à la licence parce que tout le monde est d'accord pour dire qu'une licence LEA ne sert à rien (sauf à être chef de rayon chez Carrouf ou autre).


Désolée d'être un peu rude mais bon faut voir la vérité en face.
Evidemment ceux qui veulent devenir prof ou bosser pour une entreprise dans le service marketing ou import-export ne sont pas concernés.


Marie: en espérant que t'auras pas la vie "trépidante" de Mme Katou...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thip

avatar

Nombre de messages : 469
Age : 30
Localisation : Dans ta tête!
Date d'inscription : 02/03/2008

Feuille de personnage
Prénom:
Points de vie:
50/50  (50/50)
C'est ça ton niveau ?!:

MessageSujet: Re: Oé, et après ?   Sam 31 Jan - 1:58

ouaip. Moi je compte faire un master ^^
Je suis pas du tout pressée de travailler! Après c'est soit un master LACI ici encore, tout en préparant un nouveau dossier pour me barrer ailleurs (j'espère que mes parents voudront bien) soit un autre, dans une grande ville ...
En tout cas, ce serait cool si je pouvais etre dans la meme classe qu'Aurore ! ^^ (viens au Japooon !)

_________________
Augustin sur Facebook !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis.

avatar

Nombre de messages : 1305
Age : 60
Localisation : Bah dans ton cul
Date d'inscription : 29/02/2008

MessageSujet: Re: Oé, et après ?   Sam 31 Jan - 2:09

Haha Saïko sympa l'argumentaire... merci mais non merci.

C'est un peu comme si tu disais à des étudiants en géo "ouaiiiis mais c'est nimp, arrêtez tout de suite la géo vous voulez pas faire prof de géo donc bon" (par contre ouaip pour le coup une licence de géo c'est useless, mais c'était pour l'exemple). Ouaip sauf que pour la plupart des gens ici décrocher une licence LEA c'est justement histoire d'avoir une ligne sur le CV avec mentionné "licence", sûrement pas pour faire du Fca ou du Ddq dans un arrêt aux porcs (bon, ceci ne te parlera pas mais faut venir aussi).

En fait je pige pas ta logique, pour toi vaut mieux abandonner parce que de toute façon le truc qu'on fait correspond pas à ce qu'on veut faire plus tard ? Mais c'est précisément la raison pour laquelle je me suis lancé en LEA, je savais pas quoi faire après, et il était hors de question que je reste chez moi à me tourner les pouces après le bac. Les diplômes c'est pas du bullshit, et même si c'était mieux avant© maintenant il faut une licence pour n'importe quoi, être caissier, ramasser les poubelles voire même pour taffer à l'administration de la fac (je sais c'est dur à entendre). Alors imagine le reste.

Et je crois que tu as perdu de vue qu'en LEA, on nous forme à parler des langues, et à les utiliser. On s'en branle que ce soit du commerce international ou du droit.

Saiko a écrit:
Le problème c'est que vous pouvez pas vous arrêter à la licence parce que tout le monde est d'accord pour dire qu'une licence LEA ne sert à rien
Explique-moi en quoi ne pas s'arrêter à la licence pose un problème. L'âge de l'entrée dans la vie active est repoussé génération après génération, pour ne pas dire année après année, si c'est bien là l'argument que tu sous-entends. Alors évidemment une licence LEA seule ne sert pas à grand chose, mais personnellement (et pour beaucoup d'entre nous) elle sert de plateforme pour rebondir sur autre chose, une école, un master, une voie de professionnalisation, etc. Ceux qui partiront au Japon à la rentrée n'ont, je crois, pas pour but de rester là-bas (exception faite des exceptions comme on dit) mais de garnir le CV d'une jolie ligne dorée.

Sinon, tu fais quoi l'an prochain ?

_________________
(USER WAS BANNED FOR THIS POST)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Oé, et après ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Oé, et après ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Amitachi :: Daigaku : cours en ligne, devoirs à faire, date de DS... :: Cours-
Sauter vers: